Accueil » Coopération » Actualités

Image 1

25 Mai ,2018

Remise Officielle des Rapports Publics Annuels 2014, 2015 et 2016 de la Cour des comptes au Président de la République

Contrôle des Finances Publiques en Côte d’Ivoire
Remise Officielle des Rapports Publics Annuels 2014, 2015 et 2016 : Le Président de la République encourage la Cour des comptes à exercer sa mission pour le renforcement de la Bonne Gouvernance.

Abidjan, le 25 mai 2018-La Cour des comptes installée le 09 janvier 2018 a procédé à la remise officielle des rapports publics annuels 2014, 2015 et 2016 au Président de la République.
Au cours de cette cérémonie, le 25 mai 2018 à Abidjan, SEM. Alassane Ouattara a encouragé la Cour des comptes à exercer sa mission de contrôle des finances publiques pour la promotion de la bonne gouvernance en Côte d'Ivoire.
« J'encourage la Cour des comptes à jouer pleinement son rôle. C'est important pour
renforcer la bonne gouvernance dans notre pays mais également pour respecter nos
engagements au sein de l'UEMOA », a indiqué le Chef de l'Etat.
Et d'ajouter que les rapports produits par la juridiction financière seront examinés
avec beaucoup d'attention par le Gouvernement en vue de la prise en compte de ses
observations et recommandations. Avant de donner l'assurance à ladite institution
que les moyens humains et matériels nécessaires à la bonne exécution de ses
missions seront dégagés.
Présentées par son président, Kanvaly Diomandé, les observations de la Cour des
comptes portent notamment sur l'accroissement continu du solde budgétaire relatif
aux avances de trésorerie, qui pose la problématique des dépenses engagées sans
couverture budgétaire.
La juridiction financière a également relevé les importants restes à recouvrer des
régies financières, nonobstant l'affirmation à chaque exercice budgétaire de l'atteinte
des objectifs de recouvrement qui leur sont assignés.
Relativement aux comptes des communes, des trésoreries départementales et des
établissements publics nationaux, l'institution supérieure de contrôle a relevé
l'absence de factures définitives à l'appui des dépenses effectuées, ainsi que
l'absence de factures normalisées.
La Cour des comptes a, en outre, mentionné dans son rapport le défaut de production
de conventions de contrats de travail, le défaut de production de marchés, le défaut
de production de l'acte permettant de recourir à une dérogation et l'absence
d'exécution ou le faible taux d'exécution des budgets d'investissement.
Nommé le 21 février 2017, Kanvaly Diomandé qui a prêté serment devant le
Président de la République le 8 janvier 2018 devient ainsi le tout premier Président
de la Cour des comptes de Côte d'Ivoire, dont les missions étaient jusque-là
assurées par la Chambre des comptes de la Cour Suprême.

Flash info

SUIVEZ-NOUS

Nous Contacter

Abidjan, Cocody Angré 7è tranche, résidence Cascade

Tél Standard : + 225 22.52.21.93

Fax: (+225) 22 52 21 43
www.courdescomptes.ci

Email: chamhredescomptesci@aviso.ci