Accueil » Coopération » Actualités

Image 1

08 Juil ,2024

Normes internationales de bonne gouvernance : les Magistrats de la Cour des comptes formés sur les normes de contrôle et d'audit de l’INTOSAI

Abidjan, le 08 juillet 2024- Le séminaire de formation des Magistrats de la Cour des comptes sur les normes de contrôle et d'audit de l’Organisation Internationale des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques (INTOSAI), organisé en collaboration avec le Programme d’Appui à la Gestion Economique et Financière (PAGEF), s’est ouvert le lundi 8 juillet 2024 à Abidjan.

C’était en présence de Monsieur Kanvaly DIOMANDE, Président de la Cour des comptes de Côte d’Ivoire, du Professeur BAMBA N’Galadjo Lambert, Coordonnateur du PAGEF et des experts formateurs de la Cour des comptes du Royaume du Maroc.

Lors de son allocution d'ouverture, le Président Kanvaly DIOMANDE s’est félicité de l’accompagnement du PAGEF, qu’il a qualifié de « partenaire de toujours » et a rappelé le cadre du séminaire. « La présente session de renforcement des capacités des Magistrats de la Cour des comptes sur les normes de contrôle et d’audit de l’INTOSAI cadre bien avec l’esprit de notre Plan Stratégique 2023-2025, qui se situe dans une dynamique d’amélioration significative de nos performances. Cette amélioration passe par l’augmentation du nombre et de la qualité des audits réalisés. Le thème nous introduit au cœur de notre métier de vérificateur des comptes du secteur public. Il traite des concepts et des principes de base qui définissent l’audit du secteur public, qu’il s’agisse d’audit financier, d’audit de conformité, d’audit de performance. », a-t-il dit.
En déclarant ouverts les travaux du séminaire, il a dit « compter autant sur la compétence et l’expérience professionnelle des personnes ressources qui ont été proposées par la Cour des comptes du Royaume du Maroc et le PAGEF, que sur l’assiduité, la ponctualité habituelle des Magistrats de la Cour des comptes ».

Pour sa part, le Professeur BAMBA N’Galadjo Lambert, après avoir exprimé sa gratitude au Président de la Cour des comptes, a expliqué que le présent séminaire est l’aboutissement d’un long processus. « Monsieur le Président de la Cour des comptes, la prestigieuse juridiction que vous dirigez est au cœur de la réforme des finances publiques où elle joue un rôle déterminant dans la vérification, la régularité et la sincérité des comptes de l’Etat. C’est pourquoi, le séminaire de renforcement des capacités des Magistrats de la Cour des comptes sur les normes de l’INTOSAI a été, depuis le démarrage du projet PAGEF, perçu par la coordination comme une activité prioritaire » a-t-il dit. Avant d’ajouter que « le but est de s’assurer de la qualité des audits réalisés, renforcer la crédibilité des rapports d’audit auprès des utilisateurs, améliorer la transparence du processus d’audit, préciser la responsabilité de l’auditeur à l’égard des autres parties concernées, définir les différents types de mission d’audit et l’ensemble des concepts connexes, fournir un langage commun pour l’audit du secteur public ».

Rappelons que les travaux du séminaire se poursuivront jusqu'au 12 juillet prochain avec la participation d’une cinquantaine de Magistrats de la Cour des comptes.
Sercom Cc

Flash info

SUIVEZ-NOUS

Nous Contacter

Abidjan, Cocody Angré 7è tranche, cité Cascade
BP: Boîte postale: 17BP131 Abidjan17

Tél Standard : (+ 225)27 22 52 21 93

Fax: (+225) 27 22 52 21 43
Site web: www.courdescomptes.ci

Adresses mail:courdescomptesci@courdescomptes.ci / chambredescomptesci@aviso.ci