Accueil » Coopération » Actualités

Image 1

29 Dec ,2016

Pr Diomandé Kanvaly: "La justice doit être crédible..."

« La Cour suprême est prête pour prendre sa part et toute sa part pour l'émergence de notre pays ». Tel est, selon son président,Koné Mamadou, le symbole sous lequel est placée l’audience solennelle de rentrée judiciaire de la Cour suprême (2014-2015). C’était ce lundi 24 novembre, à l’hôtel communal de Cocody, en présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« La contribution de la Cour suprême à l’émergence de la Côte d’Ivoire en 2020: le rôle spécifique de la chambre des comptes ». Tel est le thème animé par le Pr Diomandé Kanvaly, président de la Chambre des comptes de la Cour suprême. « La justice doit être crédible, ce qui est fondamental pour l'émergence de notre pays à l'horizon 2020 », a-t-il déclaré.

Pour lui, il est indéniable qu’au cours des dernières années, le contrôle de la Chambre des comptes a été dominé essentiellement par le contrôle juridictionnel.Cela a mis quelque peu en veilleuse, pour diverses raisons, ses autres attributions. « Dès cette rentrée judiciaire 2014-2015, elle a donc entrepris d’exercer la plénitude de ses attributions et de jouer pleinement sa partition dans l’émergence de notre pays à l’horizon 2020 », a-t-il signifié.

Dans cette perspective, poursuit-il, la Chambre des comptes s’engage dans le cadre de ses attributions à « faire comprendre aux gestionnaires des deniers publics que lesdits fonds ne leur sont pas confiés pour leur confort ou prestige personnel, dans l’impunité la plus totale, rassurer les contribuables que les impôts qu’ils acquittent sur le produit de leur dur labeur, ne sont pas abandonnés, sans contrôle, entre les mains de personnes pouvant en user et en abuser à leur seule convenance. »

Enfin, dira-t-il, l’institution dont il a la charge doit rassurer les bailleurs de fonds, ainsi que les partenaires au développement, que l’Etat veille au bon usage des concours financiers qu’ils apportent à la Côte d’Ivoire.

La Cour suprême comprend trois Chambres contribuant toutes à la bonne gouvernance devant favoriser l’émergence à l’horizon 2020. Il s’agit de la Chambre judiciaire qui juge les litiges entre particuliers, de la Chambre administrative qui arbitre les litiges entre l’administration et les administrés et de la Chambre des comptes appelée à devenir la Cour des comptes, institution supérieure de contrôle des finances publiques.

Cette audience regroupait deux grands évènements, à savoir la présentation du nouveau procureur général près la Cour suprême, du nouveau président de la Chambre des comptes des conseillers et des avocats généraux près la Cour des comptes. Le second point concernait la célébration officielle de la fin d’année judiciaire 2013-2014 et l’avènement de la nouvelle année 2014-2015.

Flash info

SUIVEZ-NOUS

Nous Contacter

Abidjan, Cocody Angré 7è tranche, résidence Cascade

Tél Standard : + 225 22.52.21.93

Fax: (+225) 22 52 21 43
www.courdescomptes.ci

Email: chamhredescomptesci@aviso.ci