Accueil » Coopération » Actualités

Image 1

02 Fev ,2022

Conférence de presse à l'issue de l'Assemblée générale de l'AISCCUF du 1er février 2022, Abidjan

Abidjan, le 1er février 2022- Le Président de la Cour des comptes de Côte d’Ivoire, Monsieur Kanvaly DIOMANDE, le Premier Président de la Cour des comptes du Sénégal, Monsieur Mamadou FAYE et la Secrétaire Générale Adjointe de la Cour des comptes de France, Madame Anastasia ILINE, ont, au cours d’une conférence de presse, tenue le mardi 1er février 2022 à l’Hôtel Noom, sis à Abidjan Plateau, dressé le bilan de la 9ième Assemblée Générale de l’Association des Institutions Supérieures de Contrôle ayant en Commun l’Usage du Français (AISCCUF) et décliné les perspectives pour les trois années à venir.
Le Président Kanvaly DIOMANDE a indiqué que la résolution principale de la 9ème Assemblée Générale de l’AISCCUF est la réaffirmation de « l’indépendance des Institutions Supérieures de Contrôle ». Avant d’ajouter que « cette indépendance des ISC s’inscrit dans la déclaration de Lima (1977) qui assure que chaque Etat possède une Institution Supérieure de Contrôle des finances dont l’indépendance est garantie par un texte de loi, c’est-à-dire qui ne dépend ni de l’exécutif, ni du législatif ». Il a également indiqué que l’endettement des pays en voie de développement a fait l’objet de réflexions, en précisant qu’après l’effacement de la dette des pays en développement à la faveur de l’Initiative Ppte, « beaucoup d’Etats africains ont commencé à avoir un taux d’endettement inquiétant. Pour certains, on parle de ligne rouge. Mais la Côte d’Ivoire n’a aucun clignotant au rouge pour le moment. La Côte d’Ivoire est loin de la ligne rouge fixée par les directives communautaires de l’Uemoa qui déterminent, entre autre, le seuil d’endettement ». Aussi, le Président Kanvaly DIOMANDE a annoncé l’élection du Premier Président de la Cour des comptes du Sénégal à la tête de l’AISCCUF pour un mandat de trois (3) ans.

La Secrétaire Générale Adjointe de la Cour des comptes de France, Madame Anastasia ILINE, a insisté sur la nécessité de renforcer le positionnement des ISC. « Le rôle de notre Association (AISCCUF), c’est d’échanger nos compétences, nos connaissances, notre savoir-faire pour collectivement affirmer notre positionnement. Et au premier chef de ce positionnement, il y a la valeur d’indépendance, un des atouts et un des critères indispensables pour exercer nos activités » a-t-elle précisé. « Nous sommes là pour faire monter la compétence des ISC, afin qu’elles soient connues et reconnues par les citoyens » a conclu Madame Anastasia ILINE.

Pour sa part, le Premier Président de la Cour des comptes du Sénégal, Monsieur Mamadou FAYE, a rassuré sur l’indépendance des ISC membres de l’AISCCUF. Face aux rumeurs faisant état de l’influence de l’exécutif sur les ISC, il a répondu qu’il n’en est rien. « Je ne vois pas où est-ce qu’il peut avoir une influence de l’exécutif sur les ISC », s’est-il interrogé.

Concernant ses priorités à la tête de l’AISCCUF, il a indiqué que l’accent sera mis sur la performance et l’indépendance des ISC membres de l’AISCCUF. « Notre priorité consiste à rendre notre Association (AISCCUF) plus performante, car vous conviendrez avec moi qu’une association n’est performante que si ses membres le sont. C’est pourquoi nous exhortons les ISC à développer d’avantage leur professionnalisme et leur indépendance, à réaliser des rapports de qualité en quantité et dans les délais, tout comme nous demandons aux ISC de diversifier le personnel ; Et enfin nous devons améliorer notre communication et développer nos relations avec les parties prenantes », a dit le nouveau Président en exercice de l’AISCCUF.

Source : SerCom Cc

Flash info

SUIVEZ-NOUS

Nous Contacter

Abidjan, Cocody Angré 7è tranche, cité Cascade
BP: Boîte postale: 17BP131 Abidjan17

Tél Standard : + 225 22.52.21.93

Fax: (+225) 22 52 21 43
Site web: www.courdescomptes.ci

Adresses mail:courdescomptesci@courdescomptes.ci
chambredescomptesci@aviso.ci